Fermer

Votre demande a bien été prise en compte.

Merci, votre email a été ajouté à notre base. Prêt(e) à voir la vie en vert ?

Tout savoir sur la certification ISO 9001

Comment mettre en place la norme ISO 9001 dans le fonctionnement de votre entreprise et gagner en compétences ? Greenly vous explique tout.
Entreprise
2023-07-26T00:00:00.000Z
fr-fr
une case cochée par un V rouge

Une seule organisation peut intégrer plusieurs systèmes de management.

Dans ce contexte, la norme certifiante ISO 9001 permet d'optimiser la gestion de la qualité des produits et des services d'une entreprise. Au-delà de garantir l'uniformité de sa marchandise, ce système de management accompagne cette dernière dans son développement social ou environnemental, et s'intègre au sein de sa démarche RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises).

Autrement dit, la norme 9001 contribue à répondre aux exigences des clients de l'entreprise, tout en lui permettant d'augmenter significativement son chiffre d'affaires.

Quelles sont les exigences de la norme ISO 9001 ? Quelles sont les étapes à suivre en vue d'obtenir la certification ?

Suivez le guide !

Qu'est-ce que la norme ISO 9001 relative au management de la qualité ?

ISO 9001 est une norme internationale permettant à une entreprise de développer un système de management de la qualité (SMQ). À ce jour, pas moins d'un million d'organismes répartis dans 170 pays possèdent cette certification.

Mais de quoi s'agit-il précisément ?

Norme ISO 9001 ou Management de la qualité (SMQ), définition

La norme ISO 9001 définit un ensemble de principes que doit respecter une organisation en vue de gagner en efficacité et d'accroître la satisfaction de ses clients.

Publiée par l'Organisation internationale de normalisation (ISO), la norme "contrôle qualité" fait partie de la famille ISO 9000 (incluant les normes ISO 9000, ISO 9001 et ISO 9004), laquelle place la démarche qualité et la satisfaction des clients au coeur de son fonctionnement.

Pour élaborer et maintenir un système de management qualité optimal, toute organisation (grande ou petite, et quel que soit son domaine d'activité) peut se servir de cette norme et des outils qu'elle propose. Fondée sur une approche systémique, la norme 9001 a été créée afin de faciliter les échanges internationaux.

En définitive, le SMQ régit la manière dont l'entreprise crée et distribue ses produits ou services selon les exigences réglementaires et celles formulées par les clients. Ainsi, les critères de la norme ISO 9001 vont de l'orientation client à l’amélioration continue, en passant par la motivation et l’engagement de la direction.

Close
youtube screenshot

La norme ISO 9001 version 2015 : une évolution majeure de la norme de 2008

Publiée pour la première fois en 1987, la norme est régulièrement actualisée (tous les 6 à 8 ans) afin de rester en adéquation avec les enjeux économiques et sociétaux actuels. La norme a notamment été revue en 1994, 2000, 2008 et 2015.

Cependant, les différences entre la norme ISO 9001 de 2008 et de 2015 sont majeures. La norme ISO 9001 version 2015 (ou ISO 9001:2015) intègre ainsi :

  • le contexte de l'entreprise (l'environnement économique dans lequel elle évolue) ;
  • les parties intéressées ;
  • les risques et opportunités ;
  • la performance du processus mis en place pour atteindre les objectifs.
En plus de la dimension qualitative, la norme revêt une dimension stratégique et devient un véritable outil de pilotage.

Les 7 principes d'un système de management de la qualité efficace

La norme ISO 9001 établit les exigences relatives à un système de management de la qualité. Elles sont fondées sur sept principes (contre 8 dans la norme de 2008) détaillés dans le guide ISO Quality Management :

  1. l'orientation client (satisfaire et fidéliser les clients actuels) ;
  2. le leadership (définir des objectifs qualité) ;
  3. l'implication du personnel (un collaborateur informé des enjeux, valorisé par ses supérieurs et compétent mettra tout en oeuvre pour atteindre les objectifs) ;
  4. l'approche processus (chaque action doit être en lien avec la stratégie qualité de l'entreprise) ;
  5. l'amélioration continue pour créer de nouvelles opportunités (grâce à la roue de Deming) ;
  6. la prise de décision fondée sur des preuves afin de réduire l'incertitude ;
  7. le management des relations avec les parties intéressées (améliorer les performances de l'entreprise en communiquant et en tenant compte des exigences des parties prenantes).

Ces sept principes considèrent les trois domaines QSE (Qualité Sécurité Environnement). Cette triple vérification s'intègre dans la stratégie menée par la norme 9001 et favorise la mise en place d'une stratégie de développement durable (tout comme la RSE) autour d'un projet porteur de sens.

En outre, la certification ISO 9001 est compatible avec la norme ISO 26000, qui liste les exigences relatives à la création d'un système de management de la qualité (avec la satisfaction client au centre du processus).
plusieurs personnes mettant leur main l'une au dessus de l'autre pour former une équipe

Pourquoi obtenir la certification ISO 9001 - Management de la qualité ?

Volontaire, la certification ISO 9001 - seule norme de la famille ISO 9000 pouvant être utilisée pour la certification - offre de nombreux avantages. Faisons le point.

1) Réduire son impact carbone et protéger l'environnement

Les normes ISO 9001 et 14001 permettent d'associer productivité et protection de l'environnement.

Contribuant à la création d'un système de management environnemental, la norme 14001 est la plus utilisée de toutes les normes ISO 14000. Elle aide les entreprises à maîtriser les impacts environnementaux liés à leur activité - et ce, tout au long du cycle de production - tout en prenant en considération les attentes des consommateurs en matière d'environnement.

L'entreprise s'engage alors à réduire son empreinte carbone et l'impact environnemental de ses activités via la réalisation d'un bilan carbone - un point essentiel pour contribuer à la transition écologique de notre société et relever ce défi, tout en développant son entreprise.

Bon à savoir : les audits de certification de ces deux normes ISO peuvent être combinés et permettre de réduire le coût de ces derniers.

2) Profiter d'un avantage concurrentiel

Avoir une stratégie RSE permet d'améliorer la réputation de son entreprise, ainsi que son image de marque. Dans ce contexte, la démarche qualité initiée via la certification ISO 9001 permet de :

  • définir les objectifs et le savoir-faire de l'entreprise avec une plus grande précision ;
  • mieux identifier les opportunités, conquérir de nouveaux marchés (notamment internationaux) ;
  • améliorer la satisfaction client en répondant aux attentes et aux besoins en matière de qualité ;
  • gagner en compétitivité et se différencier grâce à la mise en œuvre d'une démarche d'amélioration continue des processus.

3) Gagner en performance et maîtriser les risques

En plus d'améliorer la compétitivité, l'application de la norme ISO 9001 donne généralement lieu à toute sorte de retombées positives :

  • les risques et les dysfonctionnements internes de l'entreprise sont plus facilement identifiés ;
  • l'ensemble des salariés est impliqué au sein d'un projet porteur de sens susceptible d'accroître leur productivité ;
  • les coûts diminuent sous l'effet combiné de processus plus cohérents et d'une meilleure organisation ;
  • l'entreprise identifie et répond plus efficacement aux exigences légales et réglementaires applicables ;
  • l'expérience client est améliorée, induisant une augmentation potentielle des ventes ;
  • la certification - étant délivrée par un organisme externe - renforce la notoriété, l'image et la crédibilité de la société.

Comment obtenir la certification ISO 9001 ?

La certification ISO 9001 est conseillée si l'entreprise souhaite communiquer sur son engagement qualité auprès de ses partenaires. Si elle n'est donc pas obligatoire, elle demeure un véritable plus.

Quelles sont les étapes pour l'obtenir ?

Fournir les documents nécessaires

En fonction de la taille de l'entreprise, il faut 6 à 18 mois pour obtenir la certification ISO 9001. Sachant cela, prenez de l'avance et concentrez-vous d'ores et déjà sur ces 4 documents obligatoires :

  1. la portée du SMQ (clause 4.3) ;
  2. la politique qualité (article 5.2) ;
  3. les objectifs qualité (clause 6.2) ;
  4. les critères d'évaluation et de sélection des fournisseurs (clause 8.4.1).
Ces derniers seront complétés par les enregistrements obligatoires, tels que les enregistrements d'examen des exigences produit / service (clause 8.2.3.2), les résultats de surveillance et de mesure (clause 9.1.1), les résultats des mesures correctives (article 10.1), etc.

Réaliser un audit interne

Un audit interne est indispensable pour réaliser un état des lieux du système de management de qualité de l'entreprise. Après avoir défini le champ d'action et mis en place un système qualité répondant aux exigences de la norme et des clients, l'entreprise vérifie et évalue la conformité de son système de gestion - notamment sur le point environnemental.

Mettre en place des actions correctives

Suite à l'audit, la direction procède à un examen complémentaire afin d'identifier les causes de chaque problème. La certification ISO 9001 (chapitre 8.5.2) les définit comme :

Des mesures prises pour éliminer la cause d'une non-conformité détectée

L'objectif étant de trouver des solutions pérennes, permettant de rendre le SMQ conforme à la norme ISO 9001. En ce sens, les collaborateurs peuvent être impliqués dans l'amélioration des processus.

Passer l'audit de la norme ISO 9001

La certification relative au management de la qualité peut être délivrée à l'issue d'un audit ISO 9001 réalisé par un organisme certificateur extérieur labellisé COFRAC

Valable 3 ans, la certification constitue une véritable garantie de qualité pour les parties prenantes.

Afin de délivrer la certification ISO 9001 à l'entreprise, l'auditeur s'attarde sur deux étapes :

  1. l'examen de la documentation : l'auditeur de l'organisme de certification s'assure de la conformité de la documentation aux exigences de la certification ISO 9001. Les documents, dossiers et pratiques de l'entreprise sont passés à la loupe ;
  2. l'audit principal : l'auditeur se rend sur les lieux afin de vérifier la conformité de l'entreprise à la norme en question.

Extrêmement complet, l'audit principal donne lieu à la certification de l'entreprise, puis doit être renouvelé chaque année. La durée de l'audit dépend de nombreux critères (taille de l'entreprise ou nombre de salariés) et peut durer quelques jours.

À la fin de l'audit, l'auditeur partage ses observations lors d'une réunion de clôture, puis envoie son rapport. L'entreprise peut alors mettre en place son plan d'action et obtenir son certificat.

👉 En définitive, la certification ISO 9001 est un plus pour les entreprises qui souhaitent voir leur business s'inscrire dans la durée, en offrant des produits de qualité tout en prenant en compte les enjeux environnementaux.

un homme regardant à travers une loupe

L'obtention de la certification ISO 9001 rime avec protection de l'environnement !

Greenly a pour objectif d'accompagner ses clients dans le développement d'une activité respectueuse de l'environnement, tout en disposant d'un management de la qualité optimal.

Pensez à l'analyse de cycle de vie (ACV) en vue d'optimiser votre processus de fabrication, tout en limitant les émissions de gaz à effet de serre (GES) engendrées.

Réservez dès maintenant une démonstration gratuite et sans engagement de notre plateforme !

un homme souriant vêtu d'un t-shirt bleu
sticker Time to change

Green-Tok, la newsletter consacrée à la révolution climatique

On fait le bilan de l'actualité green une fois par mois (ou plus si on trouve des choses intéressantes à vous raconter)

Plus d’articles

Entreprise
Nuages formant l'acronyme "CO2"

Le guide du quota carbone

Photo d'Emma Lefebvre
Ines Gendre
Par
Emma Lefebvre
et
Ines Gendre

Destiné à accompagner la régulation de nos émissions de gaz à effet de serre, le quota carbone fait toutefois l'objet de multiples débats. Tour d'horizon

Législations & normes